"Pasqua : Post-scriptum" sur Spicee

Format

"Pasqua : Post-scriptum" sur Spicee

et seulement sur Spicee

Résumé :

Ministre de l’Intérieur, il disait vouloir « terroriser les  terroristes ». Homme politique marquant de la Vème République, il voulait surtout donner l’image d’un homme d’ordre et d’autorité. Pour ses détracteurs, Charles Pasqua reste associé au SAC, une officine sulfureuse du parti gaulliste mais aussi à l’expulsion par charter de sans-papiers maliens. Sans oublier, la mort de l’étudiant Malik Oussekine lors d'une manifestation étudiante alors que Pasqua est Ministre de l'Intérieur. Il occupera l’actualité par ses coups politiques et ses bons mots. Il y avait aussi Pasqua, l’homme de réseau, Pasqua l’Africain accroché dans des affaires grandes ou petites qui l’ont conduit devant les tribunaux. 

Voici trois extraits d’une interview réalisée le  7 mars 2013 par Laurent Huberson et produite par Let’s Pix. 

Charles Pasqua parle de l’entrainement au tir de sa femme qui fait des étincelles au 38 Spécial au point d'assurer la protection de son mari. Il est aussi question de lui et de Robert Pandraud, son ministre délégué, sirotant du whisky en attendant le dénouement de l'arrestation des dirigeants d'Action Directe et enfin, il évoque son affection pour les USA mais des rapports compliqués sur fond de règlement de comptes avec la CIA.

 

 

Première contribution de Let's Pix pour nos amis de Spicee.
C'est sur Spicee et seulement sur Spicee.
Vous n'êtes pas encore abonnés ? Erreur à rattraper ici